Noren

Au Japon, le noren est un court rideau en tissu fendu, que l’on accroche à la porte d’entrée des habitations. Il porte généralement le nom de la famille, ou sert d’enseigne au commerçant. Dans notre future maison, j’espère qu’il ornera le bar et notre genkan.

noren-1 noren-2 noren-3

Genkan

Notre maison disposera d’un genkan, sorte de vestibule, qui fait la transition entre l’extérieur et l’intérieur. Dans cette « entrée » japonaise, le plancher est en retrait du toit, souvent même laissé en terre. Au Japon, le genkan a d’abord un rôle social : le visiteur de la maison ne peut franchir ces marches avant que son hôte ne l’ai invité : on laisse alors ses chaussures avant de monter sur le plancher, lequel est séparé du sol par 1 ou 2 marches.
Les variantes ancestrales ressemblaient plus à des petits préaux, les modernes s’intègrent mieux à l’habitation.

genkan-1 genkan-2 genkan-3 genkan-4

2ème plan « bio-climatique »

Plan-passif2-rdc-propre On améliore le 1er plan « bio-climatique ». Le R.D.C. adopte juste un nouvel escalier à 1/2 tour. Et le bureau des parents migre à l’étage.
Plan-passif2-etage-propre C’est l’étage qui marque un grand changement, avec une 1ère vision d’un espace « zen » et ouvert en lieu et place de l’ancienne terrasse. La suppression du couloir libère de la place pour les chambres. Mais celles-ci ne servent plus qu’au dodo, les mioches feront leurs devoirs dans l’espace « zen » (intitulé « Bureaux » sur le plan). La formule semble bonne, et ce niveau n’évoluera quasiment plus.