Dernières news et « P.L.U.i. »

bad_news

Malgré le refus de la DDT pour la serre (ressemblant plus à une maison qu’à une vraie serre), les nouvelles sont encourageantes !

D’abord, ils ont trouvé le projet bien intégré à l’environnement, et ne devraient pas s’y opposer, hormis le remblais nord trop près de la limite de propriété (merci les conseils foireux du CAUE). Il faut dire que j’avais pris les devants, avec une construction discrète, semi-enterrée (3 mètres au faitage), engazonnée sur 3 façades et camouflée par une double haie masquante.
Ils m’ont quand même conseillé de rencontrer Madame Lafay, architecte paysagiste, qui descend de Paris tous les mois à la DDT de Bourges.
J’ai pris rendez-vous avec elle le 13 février, elle m’aidera à peaufiner tout çà pour éviter d’éventuels recours administratifs ou recours des tiers. Plus le dossier sera bétonné en amont, moins les risques seront élevés d’être poursuivis par des tiers.

Tout çà va dans le bon sens, sauf qu’on est toujours coincés pour l’assainissement ! Mais les nouvelles sont bonnes aussi de ce côté là, puisque le conseil municipal se réunit le 11 février et j’en saurais plus après cette date. Mais le secrétariat m’a déjà laissé entendre que l’urbanisation (c’est à dire la fin de l’arrêté préfectoral) pourrait reprendre sous peu, courant février peut-être. On rencontrera le maire dans la foulée pour présenter notre projet.

Et j’espère que la situation va enfin se débloquer, car je me sens coincé entre le marteau (DDT et préfecture) et l’enclume (futur PLUi) ! En effet, la loi ALUR de Cécile Duflot prévoit la mise en place obligatoire des Plans Locaux d’Urbanisme Intercommunal d’ici 2017 au plus tard. Il n’y a toujours pas de PLU sur la commune, malgré la tentative avortée de l’ancien maire. Et c’est très bien comme çà, si un PLUi devait arriver sur Brinon (communauté Sauldre & Sologne), il tuerait dans l’œuf notre projet ! L’ancien PLU nous empêchait déjà de construire un tel projet, avec des pentes de toit minimum imposées par ex. Un nouveau PLUi serait à coup sûr encore plus restrictif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *