Sur les bons rails ?

SunsetTracksCropConstat d’un double échec :

  • Après presque 8 mois passés sur le permis de la maison, rien n’a abouti. L’administratif est plus lourd encore avec l’intervention des architectes conseil. Nos économies ont fondu et l’auto-construction n’est plus possible.
  • Ma femme m’a quitté brièvement, laissant planer l’odeur d’une séparation si je ne me ressaisissais pas.

Le double rebond :

  • J’ai repris le taf depuis mi avril, une embauche se profile début janvier.
  • Une thérapie de couple a sauvé notre mariage.

 

Furax à tous points de vue, j’ai failli tout larguer : maison, famille et travail, pour revenir à mes fondamentaux, vivre à la manouche sans contrainte. Mais cette vie fantasmée m’éloigne de mon humanité et je préfère finalement rentrer dans le rang.

Je dois accepter l’idée de m’endetter avec un 2ème crédit pour la maison, et renoncer à la fierté d’avoir conçu et construit sa propre maison.

Mais ces reniements en valent la peine, car ils m’offrent le luxe de rester avec mon épouse.

J’ai donc contacté un architecte pour qu’il reprenne le dossier, la banque nous suivrait, suite au prochain épisode.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *